Quelques images réalisées lors de la campagne astronomie 2022 de l’association Planète-sciences.

IC 1396 est un amas d’étoiles situé à environ 3 000 années-lumière de la Terre dans la constellation de Céphée.
Nébuleuse de la Trompe d’éléphant
IC 1396 contient la nébuleuse de la Trompe d’éléphant, une grande nébuleuse en émission qui fait 3 à 5 fois le diamètre de la pleine lune dans le ciel terrestre.
M81 et M82, deux galaxies, l’une vue de 3/4 et l’autre par la tranche, dans la constellation de la grande ourse, découvertes par Johann Elert Bode en 1774. M81 est située à 11,8 millions d’années lumières, cette distance n’a put être précisées grâce aux étoiles céphéides qu’en 1993. M82 est située à 12,7 millions d’années lumières et est le siège d’intenses formations d’étoiles.
M101, la galaxie du Moulinet, dans la constellation de la Grande Ourse à environ 22 millions d’années-lumière de la Voie lactée. Elle a été découverte par l’astronome français Pierre Méchain en 1781.
NGC 7380, ou nébuleuse du Sorcier, est un amas ouvert situé à environ 8 000 années-lumière de la Terre dans la constellation de Céphée. Découvert par Caroline Herschel en 1787, l’amas s’étend sur environ 100 années-lumière.
M51, la galaxie du tourbillon, un grand classique. Il s’agit de deux galaxies en train de fusionner à 27 millions d’années lumières de nous, découverte par Charles Messier en 1773. Elles se situent sous la grande ourse dans la constellation des chiens de chasse. Il faut au minimum un petit télescope pour les apercevoir.
IC 5146 ou la nébuleuse du cocon est composé d’une nébuleuse en émission et un amas ouvert situés à environ 4 000 années-lumière de la Terre dans la constellation du Cygne. Elle a un diamètre d’environ 15 années-lumière.
NGC 281 elle est parfois appelée nébuleuse Pacman à cause de sa ressemblance fortuite au héros éponyme du jeu d’arcade Pac-Man. est située à environ 10 000 années-lumière de la Terre dans la constellation de Cassiopée. D’un diamètre d’environ 100 années-lumière, elle fait partie du bras de Persée. Elle inclut ou est proche de l’amas ouvert IC 1590. Elle est visible dans un télescope amateur dans les zones où le ciel nocturne est suffisamment sombre. Cette nébuleuse en émission a été découvert par l’astronome américain Edward Barnard en 1881.